La psychogénéalogie, ou l’importance de son environnement familial

Aujourd’hui il existe une croyance très répandue selon laquelle certaines caractéristiques de la vie des gens c’est à dire leurs comportements, les rêves répétitifs, leurs victoires ou échecs récursifs… sont des reflets de ce que leurs ancêtres ont vécu dans leurs vies. C’est-à-dire que ce qu’ils vivent actuellement a un lien direct avec ce que leurs ancêtres ont vécu. 

psychogenealogie.jpg

Des scientifiques ont attesté l’exactitude de ce phénomène au point de se servir de la généalogie pour déterminer les causes des malaises observé chez certaines personnes. Cette méthode qu’on appelle psychogénéalogie est fréquemment utilisée par les psychothérapeutes qui s’occupent de ceux qui sont victimes de troubles psychologiques.

Sur quoi se base la psychogénéalogie ?

La psychogénéalogie découle d’observations basées sur la psychanalyse et la psychologie. C’est de cette approche globale qu’est issue la psychogénéalogie, qui consiste à relier ce que les ancêtres ont vécu dans le passé avec ce que les personnes ressentent aujourd’hui de leur vivant. En effet les spécialistes ont remarqué que lorsque des drames se sont produits dans le passé, les générations suivantes en portent le poids. C’est ainsi que dans une famille dont les parents ont perdu plusieurs de leurs enfants à la guerre, les neveux et nièces issus du dernier enfant restant pourront présenter des troubles psychologiques, héritage des grands-parents et parents.

Les avis diffèrent sur son efficacité

Cette façon d’aborder les problèmes psychologiques par La psychogénéalogie ne fait pas l’unanimité, et de nombreuses contestations s’élèves dans le monde scientifique pour dénoncer cette approche, puisque forcément, a un moment ou a un autre les générations passées ont du traverser des périodes troubles sujettes à des drames.

genealogique.jpg

Et comme pour analyser les troubles que présentent les personnes vivant à notre époque il faut réaliser un arbre généalogique, il est évident que sur le long terme la psychogénéalogie sera en phase avec des ancêtres qui présentent des caractéristiques liées aux troubles que vivent actuellement leurs descendants.

Author: Maxime Lacroix

Share This Post On